Mauléon
et communes associées

La Chapelle-Largeau
La Chapelle

Mauléon
Le Château

St Aubin-de-Baubigné
La Durbelière

Mauléon
L'Abbaye

Moulins
La Corbelière

Rorthais
Aérodrome

Le Temple
Etang

Mauléon
Saint-Jouin

Le Parc de La Mignauderie

Aménagé au XIXe siècle dans le style de parcs paysagers à « l’anglaise », il garde un aspect naturel et une végétation exubérante riche de plus de 500 espèces.

Le parc s'étend entre la rivière et le foyer de vie. Un cheminement relie les deux extrémités du parc et offre à la population un lieu de repos et de promenade ombragée offrant une très belle vue sur la ville de Mauléon. Un petit édifice peu courant appelé « fruitier » servait à conserver et à stocker les fruits des vergers.

Le relief important, le marais, la rivière, sont les atouts de base, embellis par une verdure exubérante. C'est l'un des parcs publics les plus riches du Poitou-Charentes avec plus de 400 arbres et arbustes présents (orme à feuilles lisses - espèce indigène de plus en plus rare, laurier du Portugal, orangers des Osages, parrotias de Perse, etc...).

L’Ouin

Dans les années 80, l'Ouin et ses affluents ont fait l'objet de travaux hydrauliques agricoles (drainage, recalibrage de cours d'eau…). Déstabilisée dans son fonctionnement, la rivière a perdu sa dynamique naturelle et est devenue moins accueillante pour la faune et la flore. Un projet de restauration a été mené sur 430 mètres afin de retrouver une rivière vivante.

Les berges ont été protégées du piétinement des bovins par des clôtures et des abreuvoirs placés dans les prairies. Des arbres ont été replantés pour stabiliser les berges. Puis, des blocs de pierre et des cailloux ont été positionnés de part et d'autre de la rivière pour dynamiser et orienter le courant. Ils contribuent à limiter l'érosion du fond et des berges. À nouveau en mouvement, la rivière se façonne grâce aux sédiments et recrée des pentes douces.

Vidéo du Parc de la Mignauderie