Mauléon
et communes associées

La Chapelle-Largeau
La Chapelle

Mauléon
Le Château

St Aubin-de-Baubigné
La Durbelière

Mauléon
L'Abbaye

Moulins
La Corbelière

Rorthais
Aérodrome

Le Temple
Etang

Mauléon
Saint-Jouin

Le Quartier Saint-Jouin

Noyau historique de Saint-Jouin, ce quartier de Mauléon s’est développé à partir de XIème siècle.

Autour de l’église Saint-Basile disparue au XVème, puis du prieuré Saint-Jouin s’est étendu le bourg qui s’est ensuite développé au cours du Moyen-âge, vers le sud, en direction de l’actuel centre-ville.

Le quartier de Saint-Jouin dévoile son charme discret, avec son clocher de tradition romane, son logis du XVIIème siècle. Le long de la vallée se déploient les faubourgs qui ont marqué l’essor industriel de la cité.

L’ancienne tannerie, les anciennes usines de chaussures, témoignent ici de l’activité du cuir autrefois très importante à Mauléon. En effet, le territoire fut un lieu de production et de façonnage du cuir important et influent dans la région.

A Mauléon (Châtillon-sur-Sèvre et Saint-Jouin), les usines de chaussures ont employé jusqu’à 500 ouvriers. Au total, six usines de chaussures verront le jour.

 

Église Saint-Jouin

Église romane du XIIe, sa reconstruction avec ajout de style gothique tardif remonte à la fin XVe - début XVIe correspondant à une période faste de Mauléon. Partiellement détruite à la Révolution, elle fut agrandie au XIXe. Cette église présente un plan en croix latine hérissé de contreforts aux angles et sur la nef. On note une belle façade ordonnancée, composée d’une rosace et d’une porte surmontée d’un arc en accolade. Elle est classée aux Monuments Historiques.

 

Autour de la Place Saint-Jouin

Face à l’ancien presbytère se dresse un manoir, prieuré bâti au XVIe siècle par les moines bénédictins qui s’y sont retirés en 1772. Au cours des guerres de Vendée, le bourg de Saint-Jouin est ravagé, mais le grand logis est préservé. Aujourd’hui propriété privée, il est classé aux Monuments Historiques.