Mauléon
et communes associées

La Chapelle-Largeau
La Chapelle

Mauléon
Le Château

St Aubin-de-Baubigné
La Durbelière

Mauléon
L'Abbaye

Moulins
La Corbelière

Rorthais
Aérodrome

Le Temple
Etang

Mauléon
Saint-Jouin

Mercredi 10 juillet s'est tenue à Mauléon une visite estivale un peu particulière. Depuis plusieurs mois, la Municipalité mène une étude pour la création d'un nouveau circuit patrimonial et touristique dont l'objectif est de réenchanter Mauléon. Afin d'organiser au mieux cette rencontre, des habitants, membres de la BrEc (brigade de réenchantement), ont créé et installé du mobilier éphémère à Mauléon.

Une soixantaine de personnes était au rendez-vous pour cette visite estivale. Et depuis plusieurs semaines, un petit groupe d'habitants, mené par Vanessa Jousseaume-scénographe, a réalisé du mobilier éphémère pour l'occasion dont l'objectif est de réenchanter Mauléon. Mais pourquoi?

Depuis l'obtention des labels Village Etape et Petite Cité de Caractère, le territoire de Mauléon mise sur la qualité de son accueil. Mais à ce jour rien ne permet aux visiteurs, et aux habitants, d'en découvrir toutes les richesses et de déambuler dans les rues et ruelles. Mauléon est une Cité qui est, à première vue, pas facile à comprendre et à appréhender. Et c’est une Cité qui ne demande qu’à être révélée. Pour créer ce nouveau circuit, élus et techniciens de la commune ont décidé d’innover en recrutant un bureau d’étude pluridisciplinaire composé d’un architecte/urbaniste/metteur en scène (Franck Buffeteau), d’une scénographe (Vanessa Jousseaume) et d’un créateur d’histoire « Storryteller » (Jérôme Fihey). Ils étaient tous les trois présents lors de la visite estivale afin de guider les participants.  Mais c’est aussi grâce à l’implication des habitants que ce circuit pourra voir le jour. En effet, depuis le mois de janvier, plusieurs rencontres ont été organisées : temps de collectage, balade découverte, atelier de construction de mobilier... L’objectif de cette visite estivale était donc de pouvoir présenter les prémices de ce futur parcours ( la phase d’étude s’achèvera en octobre), de pouvoir échanger avec les habitants et visiteurs...

« Un Storytelling pour le prochain parcours de Mauléon »

Une première trame narrative a été travaillée avec les habitants, dont voici la base : 

Lorsque la "commition d'empêchement" s’abat sur une commune, on ne s’en rend pas compte tout de suite. C’est un premier panneau par ici, une interdiction par là, rien d’alarmant au premier abord. Bien sûr, elle ne vise pas les grandes villes et préfère largement la ruralité.  

C'est une commission extérieure qui sévit dans des communes rurales, comme Mauléon, avec des actions totalement absurdes : bloquer des accès, renommer des rues et des places (place du CAC 40, rue du désespoir, etc.), enlever de la couleur, boucher des paysages, tout cela dans un simple but d'empêchement.

Cela provoque une réaction chez les habitants qui se constituent alors en brigade de réenchantement pour contrer ces projets avec différents outils : mise en valeur de points de vue, apport de couleur, décoration…

Les habitants et acteurs du territoire peuvent alors arborer le sigle de la brigade de réenchantement sur leur porte. Plus les habitants sont mobilisés, plus il devient difficile à la commition d’empêchement de rester en place.

Toutes les photos sont à découvrir ici